La tech et l'écologie : un mariage impossible ?

Nous passons de plus en plus de temps sur nos smartphones et ordinateurs à la recherche d'informations, de vidéos ou simplement pour discuter avec nos proches. Mais cette vie numérique a un coût énergétique que nous oublions parfois.

En effet, tous ces services ont besoin de serveurs pour afficher leurs contenus sur nos appareils. Ces serveurs sont à l'origine d'une dépense énergétique non négligeable. Depuis le dernier rapport plutôt alarmant du GIEC sur l'avenir de notre environnement, il est indispensable pour chacun d'entre nous de prendre conscience de certaines choses, notamment de l’impact numérique et technologique sur l’environnement.

Mais alors comment allier la technologie et l'écologie ? Quelles solutions s'offrent à nous pour concevoir des sites web moins énergivores et plus responsables ?

Sommaire interactif :

hebergement web conception et energie

L'hébergement web : matériel et énergie

Tout d’abord, penchons-nous sur ce qu’est l’hébergement web à proprement parler. Pour mettre un site internet en ligne, trois points sont indispensables : 

  • un nom de domaine soigneusement choisi, simple à retenir et court
  • un hébergement web, pour rendre accessible votre site n’importe quel moment sur Internet
  • votre site en lui-même, sa structure.

L’hébergement web, c’est donc le portail qui permet à votre site d’être visible sur les moteurs de recherches, et ce, de façon efficace pour les internautes. Pour vous vulgariser le concept, un hébergeur web possède de nombreux serveurs, des sortes de gros ordinateurs qui traitent et stockent toutes les données relatives à votre site.

📖 Lire aussi : Comment fonctionne l’hébergement d'un site internet ?

Sachez qu’il vous est possible, dès le choix de votre hébergeur, de vous pencher sur certains aspects qui vous permettront d’alléger le poids énergétique de votre site, et de faire un choix plus “vert”

Conception écologique

On n’y pense pas souvent, mais les hébergeurs web ont la nécessité de concevoir et stocker leurs serveurs dans ce qu’on appelle des data centers. Et dès cette étape, un pas vers l’écologie est possible.

Les composants des serveurs peuvent être choisis en fonction des ressources utilisées.

De ce fait, vous pouvez vous pencher sur l’aménagement de la structure qui accueille votre site internet en elle-même. Dans un monde de plus en plus sensible à l’écologie, différentes actions peuvent être mises en place pour limiter l’empreinte carbone de ces infrastructures.

Vous pouvez donc vous renseigner sur les hébergeurs web qui utilisent des structures plus responsables, par exemple en construisant ces dernières avec des matériaux recyclés, renouvelables ou plus respectueux de l’environnement. Les bâtiments peuvent aussi, être agrémentés de végétations ou des plantes, très bénéfiques pour allier urbanisme et environnement. Les plantes et autres végétations peuvent d’ailleurs avoir un réel impact sur l’énergie utilisée par ces data centers : nous le verrons juste après.

Enfin, vous pouvez vous pencher sur les différentes certifications et labels “verts” que peuvent avoir les infrastructures. Il y a par exemple :

  • l’ISO 50001
  • Energy Star
  • BCA Green Mark
  • B-Corp
  • Le label E+C-
  • etc.

Voyons maintenant quelles actions vous pouvez avoir quant à l’énergie utilisée par ces data centers.

L'utilisation de l'énergie

Pour fonctionner correctement, les serveurs ont besoin d’électricité. Comme nous vous l’expliquions plus tôt, les serveurs utilisés pour les hébergements de sites web sont stockés dans de gros data centers ou plusieurs centaines, voire milliers de serveurs se côtoient.

Il est donc légitime de se demander comment les hébergeurs web gèrent leur consommation d’électricité, qui reste tout de même indispensable. Il est important que ces derniers aient conscience de l’impact qu’ils peuvent avoir sur l’environnement et qu’ils mettent en place différentes actions pour contrebalancer ce fait.

📖 Lire aussi : "Datacenters : la consommation d’énergie au cœur de nos priorités", Euclyde

De ce fait, vous pouvez vous pencher sur l’aménagement de la structure en elle-même. Dans un monde de plus en plus sensible à l’écologie, différentes actions peuvent être mises en place pour limiter l’empreinte carbone de ces infrastructures. On peut notamment citer l’implémentation de plantes et végétaux, l’utilisation d’énergies peu carbonées, l’optimisation de l’environnement qui les entoure, etc.

Il faut savoir que les data centers libèrent énormément de chaleur, chaleur qui nécessite d’être évacuée pour le bien-être des serveurs. Pour ce faire, il peut être possible de planter des végétaux sur les toits pour réguler la température, ou d’implémenter des complexes plus poussés pour baisser la chaleur sans pour autant utiliser des climatiseurs, plutôt polluants.

À titre d’exemple, le constructeur de data centers Equinix redouble d’efforts pour trouver des solutions quant à leur consommation d’énergie. À Toronto, ils ont même tiré profit du lac Ontario et de ses canalisations pour refroidir leurs établissements, ce qui leur a permis de réduire de 50% leur consommation d’énergie.

Même si cela peut paraître complexe, ces différentes actions peuvent avoir un réel impact écologique sur notre environnement.

les sites web écologie

Les sites web

Même si vous passez par un prestataire externe pour la réalisation de votre site web, il vous est possible d’agir à votre échelle pour limiter la consommation d’énergie que demande votre site internet professionnel.

Voyons les 3 points sur lesquels vous pouvez agir.

L’utilisation des vidéos

Plus votre site internet est riche en informations, plus ce dernier aura besoin d’énergie pour fonctionner. Attention, ne vous disons pas que vous devez limiter les informations présentes sur votre site non plus ! Seulement, vous pouvez en choisir le support pour que votre utilisation énergétique en soit au mieux influencée.

Par conséquent, pensez à n’intégrer des vidéos sur votre site qu’en cas de réelle nécessité. En effet, ce support est particulièrement énergivore, car il demande une plus grande sollicitation des serveurs pour que l’internaute puisse le voir.

De plus, nombre de personnes mettent systématiquement en ligne leurs contenus vidéos sur des plateformes de streaming comme YouTube sans y prêter grande attention. Or, le think tank The Shift Project a démontré que le streaming vidéo sur Internet représentait près de 1% des émissions de CO2 dans le monde. De quoi y réfléchir à deux fois !

Optimiser la taille des images

On dit souvent qu’une image vaut mille mots. Même si ce proverbe s'avère généralement vrai, dans le monde numérique, une simple image pèse bien plus lourd qu’un paragraphe de texte.

Il est donc essentiel pour vous de bien réfléchir à la taille des images sur votre site. Celles-ci sont essentielles, pas question de les supprimer. Simplement, la taille de ces dernières aura un impact considérable sur l’énergie utilisée.

Pensez-donc à les compresser pour que ces dernières soient moins lourdes pour votre site. Vous pouvez par exemple les intégrer en certains formats, comme le SVG, qui compressent fortement les images sans pour autant en altérer la qualité.

📖 Lire aussi : Les différents formats d'images et comment les utiliser

Éviter l'ajout d'animations trop complexes

Votre site internet regorge d’animations complexes, avec un design poussé et une ambiance futuriste ? En fonction de votre secteur d’activité, il se peut que ces dernières ne soient pas indispensables.

En effet, les animations plus élaborées que la moyenne demandent des lignes de code en plus, et donc un codage général plus lourd. Comme pour les images ou les vidéos, cela demande donc un chargement plus lourd donc plus long, et en conséquence, une expérience utilisateur alterée. 

De plus, une des tendances actuelles en termes de webdesign est la simplicité, le minimalisme. Vous pouvez donc axer tout votre site internet sous ce prisme, et donc privilégier :

  • peu de typographies différentes et une sélection précise de couleurs

  • un design épuré en intuitif pour les visiteurs de votre site

  • un menu clair avec des pages précises

  • des images aux formats optimaux aux endroits les plus adéquats

les sites web écologie

Les actions de simplébo pour l'environnement

En tant que créateur de sites internet, nous savons pertinemment que nous avons aussi un rôle à jouer sur l’impact environnemental du web.

De ce fait, dans la mesure du possible, nous faisons des choix qui ont vocation à être plus respectueux de notre environnement. Ces derniers n’étant pas à la vue de chacun, nous vous développons ici trois actions sur lesquelles nous mettons un point d’honneur.

Le choix de notre hébergeur web : AlwaysData

Comme énoncé précédemment, le choix de l’hébergeur web est une réflexion à ne pas négliger. Par conséquent, nous avons pris la décision de passer par AlwaysData pour les sites de nos clients (mais aussi pour le site Simplébo), qui est un hébergeur qui s'engage pour la planète.

Il a même mis en place une véritable politique verte. De ce fait, tous leurs fournisseurs, partenaires ou encore fabricants sont triés sur le volet et garantissent alors un circuit plus responsable de l’environnement.

Comme dit auparavant, les serveurs d’hébergement sont stockés dans des data centers, particulièrement énergivores en énergie. Ils ont donc pris la décision d’implanter plusieurs data centers à travers la France pour réguler leur consommation.

Des fichiers réduits

Nous assurons à nos clients un site web à leur image, selon leurs couleurs et leurs envies ou besoins.

Toutes les illustrations ou images que nos clients souhaitent intégrer à leur site le seront, et ce, de façon propre. Les fichiers intégrés sur nos sites sont donc travaillés par nos chefs de projets pour que ces derniers soient aux formats les plus optimaux.

En conséquence, le serveur n’a pas besoin de dépenser trop d’énergie pour traiter le site, mais l’internaute non plus : ce dernier bénéfice alors d’une expérience utilisateur fluide et agréable.

Politique de l’entreprise

Et comme les actions responsables ne se limitent pas au monde du web, Simplébo a à cœur d’agir au niveau humain également.

Cela peut paraître anecdotique, mais nous avons une politique de télétravail bien ficelée, ce qui nous permet d’une part de rendre le présentéisme plus souple pour le bien-être de chacun, mais aussi de limiter l'empreinte carbone de nos collaborateurs pour leurs trajets jusqu’au bureau.

Au sein même des locaux de Simplébo, nous mettons aussi un point d’honneur pour que le tri soit effectué par tout un chacun, que les lumières soient bien éteintes chaque fin de journée, etc.

L’écologie a un aspect tellement important de nos jours que face au réchauffement climatique, aux fortes chaleurs qui seront bientôt communes, à la pollution ou encore au dérèglement climatique, chaque action compte.

conclusion article tech et ecologie

Vous avez maintenant tous les tenants et les aboutissants pour qu’à votre échelle vous puissiez participer à un monde numérique plus responsable. Ces différents points énoncés peuvent vous paraître superficiels, mais si chaque personne les applique, l’environnement nous en sera reconnaissant.

Et si vous êtes particulièrement sensible à l’écologie, prêtez une attention particulière au prestataire web que vous choisissez et aux actions que ce dernier met en place.

Si vous souhaitez plus de précisions à ces propos, n’hésitez pas à vous rapprocher de nos différents conseillers.

Nouveau call-to-action

Nicolas
Article écrit avec passion par

Publié le 29 août 2022

Mis à jour le 30 septembre 2022

Notez le contenu