Combien de temps prévoir pour un référencement efficace ?

Bon nombre de personnes pensent que le bon référencement naturel d'un site internet est rapide à mettre en place, voire immédiat suite à la création de leur site internet. Dans la réalité, ce n’est pas vraiment le cas.

Il est toujours difficile de déterminer un temps exact pour obtenir un bon positionnement dans les moteurs de recherche. Un mois, six mois, un an, plus ? Cela dépend d’un grand nombre d’éléments.

Alors combien de temps faut-il pour un référencement efficace sur Google ? Quels sont les points d’attention pour chercher à être bien positionné ? C'est ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Sommaire interactif :

Définition du référencement naturel

Qu’est-ce que le référencement naturel ?

Le référencement naturel, c'est l'ensemble des bonnes pratiques à mettre en place qui permettent de bien se positionner sur les moteurs de recherche (Google, Bing, DuckDuckGo, Yahoo etc). Également appelé SEO pour Search Engine Optimization, il utilise des techniques et des méthodes qui respectent les différents critères des algorithmes de Google.

Ceux-ci, en fonction de plusieurs éléments, vont crawler les pages d’un site afin d’en évaluer sa pertinence et donc, son positionnement. L’objectif est alors de mettre tous les moyens en œuvre pour l’améliorer et obtenir un référencement efficace sur la page des résultats aussi appelée SERP (Search Engine Result Page).

📖 Lire aussi : Comment être référencé sur Google avec son site web professionnel ?

Combien de temps pour obtenir un bon référencement

Combien de temps faut-il pour obtenir un bon positionnement ?

Est-il vraiment possible de répondre à cette question avec exactitude ? Et bien pas vraiment. Toutefois, une chose est sûre : ce n’est pas immédiat et cela prendra plusieurs mois, voire plusieurs années.

Ahrefs a formulé une étude en 2017 sur un panel de 2 millions de requêtes-clés afin d’étudier le temps de référencement efficace :

  • Un article en Top 1 de Google a environ 950 jours d’ancienneté, 650 jours pour la dixième position. C’est dire s’il faut être patient pour qu’un article se positionne sur la première page de la SERP. Il faut ainsi prévoir une durée de 2 à 3 ans en moyenne pour obtenir un excellent référencement.

  • 1 % seulement des pages en Top 1 a moins d’un an, 4 % pour la dixième position. Avant un an, il y a donc une très infime chance de se retrouver sur la première page de Google. Et les quelques chanceux font l’objet d’un dur labeur pour y être : site existant et d’autorité, travail de SEO important, beaucoup d’attention sur le contenu... Cela ne tient donc pas juste à la chance.

  • Les articles comportant moins de mots-clés, mais avec un champ sémantique adapté et complet, ont plus de chance d’être plus vite bien référencés.

Vous l’aurez compris, il faut faire preuve d’une grande patience pour espérer un bon positionnement. Au moins une année est nécessaire pour un référencement efficace.

Points vigilence SEO

Quels sont les points sur lesquels être vigilant concernant le référencement ?

Le temps n’est pas le seul élément pour obtenir une bonne position dans la SERP. En effet, de nombreux facteurs entrent en compte pour optimiser ce référencement et vous garantir un bon positionnement futur.

L’indexation

Tout d’abord, le site doit être indexé par Google. L’indexation d’un site web revient à le rendre explorable par les moteurs de recherche. Sans indexation, il sera alors impossible de retrouver la page, même mal classée.

Cependant, l’indexation d’un site ne veut pas dire référencement ! Elle peut en effet se retrouver à la toute fin des pages de recherche Google. C’est là que le travail de référencement commence.

➡️ Pour aller plus loin : Quelle est la différence entre l'indexation et le référencement d'un site internet ?

Les piliers du référencement naturel

L'optimisation du référencement naturel, ou SEO, est l'essence même d'un bon positionnement sur les moteurs de recherche. Ce dernier comporte plusieurs critères qu'il est impératif de respecter pour plaire à Google. Ce dernier est souvent décrit est 3 piliers qui sont :

  • l’aspect technique : la structure globale du site, sa sécurité, sa logistique par rapport à l'hébergement ou au nom de domaine…

  • le contenu : veillez à proposer un site riche en contenus de qualité qui vous permettront d’une part de vous prouver votre expertise en répondant aux réelles problématiques des internautes, mais aussi de vous positionner sur des mots-clés stratégiques

  • les liens : les backlinks sont des liens provenant d’autres sites internet qui dirigent vers le vôtre. Ils sont essentiels, car plus votre site internet est cité, plus il apparaîtra dans les résultats de recherche comme étant utile à l’internaute.
backlinks de qualitéÀ savoir

Notez qu’il vaut mieux des backlinks de qualité plutôt qu’une grande quantité. Provenant d’un site d’autorité ayant déjà fait ses preuves auprès de Google, le backlink aura un impact plus important que provenant de plusieurs petits sites mal référencés, voire pas indexés.

Plus votre site fournit du contenu utile, informatif et pertinent apportant une réelle plus-value à l’internaute, plus Google en sera friand. Il se doit donc impérativement d’être de qualité, mis à jour et publié de manière fréquente et régulière.

La concurrence

Même si ce point n'est pas une étape à suivre pour le pur respect du référencement naturel, la concurrence est en effet un point essentiel dans le positionnement d’un site internet sur plusieurs aspects :

  • il sera compliqué d’avoir un référencement efficace face à une forte concurrence

  • les sites d’autorité sont difficiles à détrôner

  • les concurrents, même peu nombreux, qui postent du contenu fréquent et de qualité mettront également en difficulté votre référencement

Ainsi, il est opportun de faire une étude complète de la concurrence afin de cibler les requêtes-clés efficaces sur lesquelles se positionner. Il vaut par exemple mieux axer une stratégie de requêtes à peu de clics, mais peu de concurrence plutôt que de prendre le risque de travailler une requête à fort volume, mais qui n’obtiendra aucun clic, car il y a trop de concurrence.

L’ancienneté du site internet

Comme nous l’avons évoqué précédemment, les articles plus anciens ont davantage de chances de bien se positionner sur Google. Ainsi, plus votre site internet est ancien, plus votre temps de référencement sera efficace. Il faut donc avoir conscience qu’un bon positionnement est quasi impossible à la création d’un site internet : un peu de patience est nécessaire.

La taille du site web

Plus votre site est important, plus il a de chance d’obtenir un temps de référencement efficace. En effet, nous avons souligné l’importance de créer du contenu régulier. Cela implique alors d’augmenter la taille de son site internet afin d’y incorporer les éléments textuels qui vont vous permettre de mieux remonter sur Google. Il faudra ainsi prévoir une durée plus longue pour un site à faible volume, comme un site one-page.

📖 Lire aussi : Comment monter sur Google avec le contenu de son site ?

Les méthodes pénalisantes pour Google

Le risque est de vouloir aller trop vite en utilisant des techniques que Google n’apprécie pas. Et si c’est le cas, le moteur de recherche pénalise fortement les sites concernés. Citons quelques exemples de méthodes pénalisées par Google :

  • Le duplicate content, ou plagiat. Plagier un contenu peut amener à la désindexation de votre page, et même celle du concurrent plagié qui n’a rien demandé. De plus, c’est illégal.

  • Le cloaking ou dissimulation. Cela consiste à proposer du contenu différent entre celui destiné au lecteur et celui pour les moteurs de recherche.

  • L’abus de mots-clés. Cela a été l’une des techniques qui fonctionnait bien par le passé pour obtenir un référencement efficace. Mais Google s’est aperçu que trop de mots-clés “fourrés” dans un texte faisaient perdre toute pertinence à l’article.

Ce ne sont que quelques exemples, mais il en existe un certain nombre à éviter.

Actions complementaires referencement

Que faire de plus pour obtenir un bon référencement ?

Au-delà des points d’attention cités précédemment, certaines techniques aident également à avoir un temps de référencement efficace.

Un audit SEO régulier

Grâce à des outils comme Google Analytics ou Google Search Console, il est possible d’assurer un suivi régulier des performances de son site. Leur analyse est donc fondamentale pour définir une stratégie efficace en matière de positionnement.

Quel est votre taux de rebond ? Et votre taux de conversion ? Quels sont les jours à la plus forte affluence ? Quelle est la cible des visiteurs (âge, pays, sexe...) ? Quelles sont les requêtes-clés les plus efficaces ? Ce n’est qu’un échantillon très court de ce qu’il est possible d’étudier sur ses outils gratuits.

Le responsive design

Google apprécie tout particulièrement un site internet qui a été pensé pour être aussi esthétique et agréable à lire sur un ordinateur, un smartphone ou une tablette. C’est ce qu’on appelle le responsive design. L’ergonomie, l’arborescence, les visuels, et la navigation sont autant d’éléments à prendre en compte pour rendre son site internet accessible sur tous les supports digitaux. Les moteurs de recherche favorisent ces sites et améliorent ainsi leur référencement.

La création d’un blog

Le blog est l’outil idéal pour apporter du contenu à fort volume et plaire aux algorithmes de Google, mais aussi aux internautes. Les articles doivent évidemment apporter des informations utiles qui satisferont les lecteurs. Si c’est le cas et qu’ils sont publiés à fréquence régulière, le site internet gagne en efficacité en matière de positionnement. Il est important de consacrer un budget conséquent à cette partie qui améliore considérablement le référencement naturel.

📖 Lire aussi : Comment créer un site web avec un espace blog efficace ?

Autres facons apparaitre sur google

Quels sont les compléments au référencement naturel ?

Nous venons d’évoquer tout ce qui concerne le référencement naturel. Certaines pratiques permettent de le compléter afin d’améliorer l’efficacité d’un site internet.

Le SEA

Le SEA signifie Search Engine Advertising. Il permet de se positionner dans les annonces Google, et donc dans les premières positions grâce au référencement payant. C’est une bonne solution à court terme pour se faire connaître plus rapidement des internautes.

Il s’oppose donc au SEO qui prône justement le naturel dans son référencement. Toutefois, sur le long terme, parce que le SEA peut vite coûter cher, le SEO est une solution particulièrement intéressante. En travaillant le SEO, on assied une stratégie pérenne en matière de référencement efficace. Le SEA reste donc une solution pour booster la communication en ligne, mais en réalité, ces deux concepts peuvent avoir un certain aspect complémentaire.

➡️ Pour aller plus loin : Référencement payant et référencement naturel : que privilégier ?

Le référencement local

Enfin, le référencement local, qui entre dans le référencement naturel, est fondamental. Aujourd’hui, plus de la moitié des recherches Google se font sur des demandes locales. C’est alors le moyen idéal pour se démarquer de ses concurrents directs et de toucher une large cible de clients de proximité.

Par ailleurs, le référencement local, formalisé par des pages de site destinées aux recherches locales, permet d’augmenter la taille du site et ainsi d’aider à l’efficacité de son temps de référencement.

📖 Lire aussi : Quelles sont les différentes façons d'apparaître sur Google ?

conclusion article temps a prevoir referencement

Vous l’avez compris, il faut prévoir une durée de temps importante pour obtenir un référencement efficace ainsi que des techniques précises à utiliser pour y parvenir.

CTA blog référencement simplébo carré V2

Nicolas
Article écrit avec passion par

Publié le 14 mars 2022

Mis à jour le 13 septembre 2022

Notez le contenu