Les meilleures ressources pour développer
sereinement votre activité
Partager sur les réseaux sociaux

4 points à vérifier avant de mettre en ligne son site internet professionnel

Voilà plusieurs semaines que vous œuvrez pour créer un site web lié à votre activité, et il faut dire que vous mettez beaucoup d’espoirs dedans. Son but : vous apporter des opportunités commerciales, et faire rayonner votre activité sur le web.

Seulement, une fois venu le moment de mettre en ligne ce site internet professionnel, les questions fusent : n’avez-vous rien oublié ? Comment s’assurer que vos pages vont remonter sur Google correctement ? Que faire si vous avez omis un élément, une fois la mise en ligne effectuée ?

C’est pour vous aider à mettre en ligne rapidement et de manière fiable votre site internet professionnel que nous vous partageons ces éléments essentiels à vérifier dans ce moment crucial.

Sommaire interactif :

  1. Les éléments techniques à vérifier avant de mettre en ligne son site internet
  2. Les éléments graphiques à garder à l’oeil avant la mise en ligne
  3. Les éléments textuels à valider avant de mettre en ligne son site web
  4. Que faire après la mise en ligne de son site web professionnel ?

séparateur les éléments techniques à vérifier avant de mettre en ligne son site internet

1. Les éléments techniques à vérifier avant de mettre en ligne son site internet

Dans un premier temps, il s’agit de garder un œil sur quelques éléments techniques cruciaux pour la mise en ligne d’un site internet.

La configuration de votre nom de domaine

Le nom de domaine de votre site internet est un peu votre identité sur le web. C’est grâce à lui que les moteurs de recherche vous connaissent, mais également que vos clients retiennent l’adresse de votre site.

Avant de mettre en ligne votre site internet, il vous faut donc avoir choisi un nom de domaine, en vérifiant sa disponibilité. Un bon nom de domaine pour un site internet professionnel doit être…

  • Facile à écrire et à comprendre, pour être bien intelligible

  • Relativement court, pour être simple à mémoriser

  • À l’image de votre activité : votre nom et votre prénom suffisent amplement si vous êtes un professionnel indépendant

  • Sans caractères spéciaux, que les navigateurs web ne reconnaissent pas bien

  • Flexible : anticipez l’évolution de votre activité. Par exemple, évitez de choisir un nom de domaine type “charpentier-paris.com” : si vous déménagez, vous devrez reprendre tout votre travail jusqu’alors.

Avant la mise en ligne, veillez également à ce que votre nom de domaine soit bien configuré. Cette configuration comporte en général quelques éléments techniques à bien vérifier, pour que votre site soit bien paramétré.

N’hésitez donc pas à vous tourner vers la documentation de votre fournisseur de nom de domaine, ou vers un professionnel technique de création de site web si besoin.

10 conseils pour trouver un nom de domaine efficace

La configuration de votre hébergement

L’hébergement de votre site professionnel est l’espace de stockage sur le serveur, connecté à Internet, mis à votre disposition pour votre site. Il se paye annuellement, et doit être renouvelé tous les ans pour permettre à votre site de rester en ligne.

Il existe plusieurs hébergeurs sur le marché qui proposent des services différents selon votre budget, mais aussi selon vos besoins.

Par exemple, si votre site comporte un grand nombre de photos ou de vidéos, vous aurez besoin d’un hébergement capable de tenir cette charge. Si vous avez pour ambition que votre site soit international, un type d’hébergement spécifique sera également nécessaire.

Vous aurez donc besoin de cet hébergement pour mettre en ligne votre site internet. La configuration de votre hébergement, chez la plupart des hébergeurs web, se fait en général assez simplement, voire automatiquement. Mais n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste si vous hésitez sur certains paramètres.

L’achat et la configuration du certificat SSL

Le certificat SSL de votre site sert à sécuriser les données échangées entre votre site et son serveur. En somme, il permet de protéger les données de vos visiteurs d’attaques tierces, comme celles de hackeurs par exemple.

Ce certificat est crucial : c’est lui qui vous permet de passer votre site en HTTPS, un protocole de sécurité web indispensable. Il se matérialise par le petit cadenas dans la barre d’URL du navigateur, à côté de votre nom de domaine.

Qui plus est, ce certificat SSL...

  • Assure la crédibilité de votre entreprise à vos visiteurs. Les internautes sont habitués à naviguer sur des sites sécurisés. Notez également que si votre site n’est pas en HTTPS, il se peut que des navigateurs bloquent l’accès à votre site : un véritable souci pour votre image professionnelle, qu’il vous faut éviter.

  • Est important pour le référencement naturel de votre site (aussi appelé SEO). Google pénalise en effet les sites qui ne sont pas sécurisés dans ses résultats de recherche.

Pourquoi passer son  site internet en HTTPS ?

séparateur les éléments graphiques à garder à l'oeil avant la mise en ligne

2. Les éléments graphiques à garder à l’oeil avant la mise en ligne

Créer son site internet professionnel, c’est bien sûr choisir un web-design adapté à son activité. Lorsque vous passez à la première mise en ligne du site, focalisez-vous sur ces quelques éléments graphiques-phares.

L’objectif dans un premier temps : concevoir un site propre et agréable, pour passer plus tard à plus de personnalisation.

Choisir une bonne architecture de site

L’architecture de votre site fait référence à la disposition des éléments principaux de chaque page : les titres, les images, les formulaires, les boutons d’appel à l’action…

Elle est souvent matérialisée dans ce que l’on appelle des “maquettes” : ce sont des documents qui représentent visuellement ce à quoi va ressembler le site. Avant de mettre en ligne un site web, il vous faut donc vérifier que le site intégré ressemble bien à ces maquettes prédéfinies.

Pensez également à vérifier que votre menu principal présente bien les différentes pages que vous voulez mettre en avant. Vous pourrez bien sûr toujours rajouter des pages a posteriori à ce menu, mais les pages indispensables à votre première version doivent y apparaître clairement.

Autre élément important : avant de mettre en ligne son site internet, il est toujours bon de vérifier que cette architecture peut s’afficher sur ordinateur de bureau, mais aussi sur mobile et tablette.

Bien vérifier que votre site est conçu en responsive design

Le terme de responsive design désigne une technique de création de site internet qui repose sur le fait que les pages s’affichent et s’adaptent bien à tous les types d’écrans : les écrans d’ordinateurs, de mobiles et de tablettes.

Si votre site n’est pas responsive, vous risquez…

  • Que certains éléments de votre site soient difficilement visibles ou cliquables sur les plus petits écrans

  • Que votre site soit moins bien référencé, car les moteurs de recherche pénalisent les sites qui ne sont pas adaptés au format mobile

Créer un site internet en responsive design

Vérifiez donc bien, avant de mettre en ligne votre site internet professionnel, que vous avez prévu un design spécifique pour chacun de ces types d’écrans, et qu’il a bien été intégré. Si vous utilisez un outil de création de site web (aussi appelé CMS) qui vous permet de prévisualiser le design du site, vous aurez peut-être une fonctionnalité qui vous permettra de le “visualiser en mode mobile”.

Respecter la charte graphique sur les différentes pages du site

Votre charte graphique constitue la manière dont votre entreprise s’exprime visuellement. Dans une charte graphique, on intègre généralement des éléments de webdesign tels que les couleurs-phares du site, le logo de l’entreprise, ou encore les polices utilisées pour le texte.

Ainsi, en passant en revue vos différentes pages, vous devez vous assurer qu’elles sont toutes cohérentes entre elles, vis-à-vis de cette fameuse charte.

Pour ce faire, posez-vous les questions suivantes :

  • La police du texte est-elle la même, toujours aux mêmes endroits ? Celle-ci sera peut-être différente dans vos titres et dans le corps de texte, par exemple.

  • Les couleurs sont-elles les bonnes partout ? Bien souvent, les titres ont des couleurs différentes du corps du texte, mais parfois les liens ou les boutons d’appel à l’action ont un style graphique différent également.

  • Vos photos et illustrations sont-elles au bon format, de manière homogène ? Représentent-elles bien votre activité ?

séparateur les éléments textuels à valider avant de mettre en ligne son site web

3. Les éléments textuels à valider avant de mettre en ligne son site web

Voici venu le moment de vérifier les éléments textuels-clés de vos pages avant de mettre en ligne votre site web. Il s’agit de points cruciaux, puisque les robots des moteurs de recherche se basent fortement sur les textes des sites pour les positionner dans leurs résultats.

Gardez en tête que l’objectif est donc que votre site puisse être mis en ligne le plus rapidement possible, pour commencer à remonter sur Google.

Soigner les titres des pages de votre site

Les titres de vos pages web sont des éléments indispensables à la mise en ligne de votre site.

En effet, ce sont eux qui :

  • Apparaissent dans les résultats de Google : ils donnent donc envie à vos clients potentiels de cliquer, et d’accéder à votre site depuis les moteurs de recherche.

  • Influencent en bonne partie le référencement de votre site : derrière ces titres se situent des éléments de code HTML qu’on appelle “balises”, et que les robots de Google vont venir lire en priorité.

  • Structurent vos pages : au-delà de votre titre principal, les sous-titres permettent de donner de la structure à votre page, et aident les visiteurs à trouver les informations qui les intéressent en un clin d'œil.

Prenez donc garde à ce que vos titres soient attractifs pour vos clients potentiels, mais également qu’ils soient optimisés autour du mot-clé sur lequel vous voulez que votre page remonte.

Par exemple, si vous voulez créer le titre principal (dite “balise h1”) de la page d’accueil de votre site de naturopathie à Rouen, vous pourrez choisir un titre tel que : “Naturopathe à Rouen, spécialiste de la gestion du stress et de la perte de poids”.

Intégrer les pages essentielles pour un site internet professionnel

Vous avez peut-être prévu plusieurs dizaines de pages pour votre site internet final. Cependant, le plus important est de commencer par le mettre en ligne avec les pages principales, pour lancer dès que possible son référencement sur Google.

  • Votre page d’accueil. Cette page doit faire la synthèse de votre activité, de ce que vous proposez à vos clients potentiels, de manière attractive. Elle doit aussi leur donner la possibilité de vous contacter aisément.

  • Vos pages “produits” ou “prestations”. Celles-ci décrivent vos offres, en mettant bien en avant leurs bénéfices pour vos clients.

  • Votre page de présentation, ou "À propos". Elle décrit qui vous êtes, votre expertise et expérience, votre équipe, voire l’histoire de votre entreprise.

  • Votre page de contact, de prise de rendez-vous ou de demande de devis. Page-clé, elle contient un formulaire, qui permet à vos clients de vous transmettre leurs coordonnées pour que vous puissiez entrer en contact avec eux.

  • Votre page de mentions légales. Celle-ci est obligatoire sur tout site web, et présente les informations légales liées à votre site. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre article sur quelles sont les mentions légales à mettre sur un site internet.

Si ces pages sont optimisées pour le SEO dès le début, autour d’un mot-clé spécifique par page, c’est encore mieux. Mais souvenez-vous : vous pourrez toujours les modifier pour les améliorer plus tard !

Vérifier que vos informations de contact sont correctes

Au-delà des formulaires, certains de vos visiteurs auront sans doute envie de vous contacter directement : soit en venant sur place, sur votre lieu de travail, soit par email ou par téléphone.

Il serait dommage de passer à côté d’une opportunité : vérifiez donc bien que ces informations, affichées sur votre site, sont exactes.

séparateur que faire après la mise en ligne de son site web professionnel

4. Que faire après la mise en ligne de son site web professionnel ?

Une fois la première version de votre site mise en ligne, il faut vous organiser pour continuer à l’optimiser. Réservez-vous du temps chaque semaine pour accomplir les missions suivantes.

Faire vivre votre site internet

Vous avez désormais une version de base de votre site sur le web : bravo ! Vous pouvez désormais organiser, dans votre planning, des plages horaires dédiées pour consolider cette première version.

Pensez par exemple à…

  • Intégrer un espace blog à votre site, pour démontrer votre expertise sur des sujets divers et variés autour de votre activité, ou pour communiquer sur votre actualité.

  • Intégrer d’autres pages à votre site. Pourquoi ne pas penser à créer des pages locales si vous avez différentes zones géographiques d’actions, ou bien des pages présentant des études de cas ou des exemples de réalisations faites par votre entreprise ?

  • Intégrer plus d’images à vos pages, pour illustrer votre activité. Des photos de vos réalisations, ou schémas qui viennent expliciter votre activité si elle est complexe, peuvent faire toute la différence.

Notez aussi que plus votre site web sera modifié, et donc vivant, plus Google viendra souvent le visiter pour le repositionner dans ses résultats de recherche. Faites donc vivre votre site web au gré de l’évolution de votre activité !

Optimiser les pages pour le référencement naturel

Le référencement naturel (ou SEO, pour Search Engine Optimisation) d’un site internet professionnel demande un effort constant pour monter dans les résultats de Google et y rester !

Avant de mettre en ligne votre site internet, vous avez sans doute trouvé quelques mots-clés sur lesquels vous voulez faire remonter vos premières pages. Il va désormais s’agir d’étoffer cette stratégie de référencement, en trouvant d’autres mots-clés sur lesquels remonter.

Une fois cette stratégie de mots-clés bien ficelée, vous devrez optimiser vos pages autour de ces mots-clés, en adoptant les bonnes pratiques du SEO. Mot-clé présent dans votre titre principal, dans votre méta-description, dans vos balises de “texte alternatif” d’images : ces bonnes pratiques sont nombreuses, et demandent une attention régulière au positionnement du site. N’hésitez donc pas à vous faire accompagner par un spécialiste du sujet pour obtenir de bons résultats.

Que fait Simplébo pour le référencement de votre site web ?

Communiquer autour de votre site web

Certes, avoir un site web est aujourd'hui essentiel pour les professionnels. Mais il y a de grandes chances que votre site internet professionnel prenne quelques mois pour remonter sur Google, sur des mots-clés autres que votre nom, et n’attire réellement du trafic.

Pour booster ce trafic, et toucher des clients potentiels, n’hésitez donc pas à communiquer autour de ce site. Vous pouvez notamment penser à…

  • Envoyer des newsletters à vos prospects et clients actuels, pour promouvoir vos offres ou parler de l’actualité de votre secteur.

  • Publier sur les réseaux sociaux des publications présentant vos réalisations, votre expertise, vos articles de blog.

  • Communiquer également hors-ligne : intégrez le lien de votre site sur vos cartes de visite, vos flyers, vos affiches, dans votre point de vente…

Et bien sûr, n’hésitez pas à parler de votre site web autour de vous. C’est ce bouche-à-oreille qui permettra à vos clients existants de ramener d’autres clients potentiels vers votre site.

Suivre les performances de votre site

Un bon site web est un site qu’on optimise en continu. Et pour hiérarchiser les besoins d’optimisation, rien de tel que de suivre certaines métriques de performance web.

Jetez régulièrement un œil à :

  • Votre nombre de visites mensuelles. Si ce chiffre augmente, et surtout le trafic en provenance des moteurs de recherche, c’est que votre site commence à bien se référencer et à attirer des clients potentiels.

  • Votre taux de conversion. Il s’agit du rapport entre le nombre de visiteurs et le nombre de personnes vous ayant laissé leurs coordonnées, via un formulaire de contact, de demande de devis ou de prise de rendez-vous. Il indique si votre site permet de vous générer des opportunités commerciales.

  • Le temps passé sur votre site. S’il est très bas, il est possible que votre site ne soit pas adapté au type de client que vous souhaitez attirer.

Comment analyser les performances  de son site internet professionnel ?

separateur conclusion article 4 points à vérifier avant de mettre en ligne son site internet professionnel

Mais surtout, rappelez-vous que le site parfait n’existe pas ! Sur le web, il est crucial de faire évoluer son site au même rythme que son activité. Une fois ces éléments validés, mettez donc votre site en ligne, puis optimisez-le au fur et à mesure.

Et parce qu’animer et maintenir un site internet professionnel à jour peut être une tâche chronophage et technique, n’hésitez pas à vous tourner vers des experts en la matière !

Chez Simplébo, nous prenons non seulement en charge la création et la mise en ligne de votre site, mais nous vous accompagnons également sur son optimisation et sa maintenance.

Notre philosophie : vous aider à maintenir un site à votre image qui remonte sur des mots-clés stratégiques sur Google pour vous accompagner dans le développement de votre activité en ligne !

 

 
Nicolas
Article écrit avec passion par

Publié le 19 novembre 2021

Notez le contenu